Selon Emmanuel Macron qui s’exprimait ce mardi à la sortie d’un nouveau Conseil européen; “ce sixième paquet de sanction est une étape très importante”; sur la stratégie pour les Européens face à la Russie.

“Vous m’entendez parler depuis cinq ans d’autonomie stratégique et que les sujets d’énergie sont clés, nous le vivons aujourd’hui”. Et d’ajouter: “Il ne faut rien exclure. Il nous faut garder une crédibilité et cette ambiguïté stratégique est utile”.