Le ministre des Forces armées a rappelé que l’Afrique faisait notamment face à de ’’nombreux et pressants défis’’ en matière de sécurité, entre autres.
’’Certes, nous pouvons être fiers des progrès accomplis dans le cadre d’initiatives majeures telles que le NEPAD; l’Agenda 2063, la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), etc. En même temps, nos défis restent nombreux et pressants. Je ne peux donc que me réjouir de constater que les questions sécuritaires majeures de notre espace continental font l’objet de toute notre attention’’; a-t-il ainsi déclaré.
Me Sidiki Kaba s’exprimait, jeudi, à Addis-Abeba, à l’ouverture de la 14e réunion ordinaire du comité technique spécialisé sur la défense; la sureté et la sécurité de l’Union africaine.