Les autorités ukrainiennes et des témoins interrogés par l’AFP ont ainsi accusé ce jeudi les forces russes d’avoir tiré au char sur une maison dans un village près de Kharkiv; dans l’est du pays, tuant plusieurs civils.

Selon le Parquet de cette région frontalière de la Russie; les faits se sont déroulés le 27 mars dans le village de Stepanki, alors occupé par les forces de Moscou et depuis revenu sous contrôle de Kiev.