En marge du sommet de l’Union africaine, le président de la République, Macky Sall, a condamné, samedi, les coups d’Etats en Afrique de l’Ouest.

Les putschs successifs au Mali, au Burkina Faso et en Guinée ne sont pas du goût du président; nouvellement installé à la tête de l’Union Africaine. “Je condamne fermement ces coups d’État“; a d’emblée lâché Macky Sall dans un entretien accordé à France 24.

Il ajoute : “On ne peut pas tolérer l’intervention des armées dans les processus politiques; quelles que que soient les raisons“.

Depuis le coup d’État au Mali en août 2020; deux autres pays d’Afrique de l’Ouest , la Guinée et le Burkina Faso, sont notamment tombés aux mains des militaires. Une situation inquiétante pour les pays de l’Union africaine qui craignent une “épidémie” de coups d’État dans la région.