Trois gardes rapprochés de l’ancien Président Yahya Jammeh de retour d’exil   ont été arrêtés par les autorités Gambiennes.

Il s’agi en l’occurrence du général  Badji et de deux autres gradés  de l’armée. La hiérarchie les accuse d’avoir déserté les rangs de l’armée et d’être trempés dans des crimes commis sous l’ère Jammeh.

Pour rappel, il y a 4ans, deux autres gradés de l’armée avaient dû quitter le président Jammeh pour rentrer au bercail. Il se susurre que les conditions de leur exil en Guinée équatoriale ne seraient pas de tout repos