Le journaliste et critique de cinéma sénégalais Baba Diop a reçu, samedi, un Tanit d’or des Journées cinématographiques de Carthage (JCC); en récompense de son “parcours exceptionnel” et aussi pour services rendus au cinéma africain.

Il a ainsi reçu sa distinction des mains du directeur général des JCC Ridha Behi et de la ministre des Affaires culturelles, Hayet Guettat Guermazi; samedi à Tunis, lors de la cérémonie officielle de la 32e session (30 octobre-6 novembre).

“Je suis comblé pour cette reconnaissance des JCC. J’ai été honoré au cinquantenaire du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) en 2019; je ne peux qu’être fier si les deux grands festivals du continent africain m’honorent”; a ainsi déclaré Baba Diop.
Il dit dédier notamment son trophée à “l’ensemble des critiques africains; à tous les journalistes culturels sénégalais et au peuple sénégalais”.