Les membres de l’union nationale des acteurs du tourisme sénégalais (UNATS) ’’Jappo suxali sunu tourisme’’; ont notamment plaidé mardi en faveur de la réouverture des frontières sénégalaises; pour une reprise normale des activités touristiques.
’’Alors que la pandémie faisait des ravages dans le monde depuis près d’une année, en juillet 2020; en réponse à l’Union européenne qui interdisait notamment aux ressortissants de certains pays touchés par le nouveau coronavirus de fouler son sol; les autorités sénégalaises avaient décidé d’appliquer la réciprocité de cette mesure aux citoyens européens; avec toutes les conséquences qui en ont découlé’’; a ainsi rappelé Sadibou Thiam, l’un des porte-paroles de l’UNATS.
S’exprimant au cours d’une conférence de presse à Saly-Portudal (Mbour, ouest); M. Thiam a indiqué que cela fait bientôt deux ans que la crise sanitaire mondiale est en cours; accompagnée d’une crise économique dont personne ne voit encore l’issue, car ’’fondamentalement liée à l’éradication du virus’’.