Le projet “Usage productif de l’énergie solaire” a notamment été lancé à Kolda (sud), ce mardi; avec ainsi le soutien de la branche française de l’Association de droit international; qui intervient notamment dans la région naturelle de Casamance et dans les régions de Tambacounda, Diourbel et Saint Louis; a par ailleurs constaté l’APS.
Selon son coordonnateur Massamba Guèye; ce projet visant la promotion de l’usage de l’énergie solaire couvre également d’autres domaines d’activités; tels que l’eau et l’assainissement, l’agroécologie et la gestion des déchets.
Il intervient aussi dans l’entreprenariat, l’emploi et l’insertion professionnelle; et l’installation de systèmes solaires pour appuyer les activités économiques des populations.