Le défenseur de l’Olympique lyonnais (OL) Jérôme Boateng a été condamné, jeudi 9 septembre par un tribunal de Munich; à une amende de 1,8 million d’euros pour avoir notamment violenté son ex-compagne en 2018.

Le footballeur de 33 ans a ainsi été reconnu coupable de coups et blessures. “Il m’a enfoncé un œil avec le pouce; Il m’a mordu la tête et m’a tiré par terre par les cheveux.”; a décrit son ancienne compagne.

Selon Jérôme Boateng, c’est au contraire sa compagne qui aurait fait preuve d’agressivité et qui l’aurait même blessé à la lèvre en le frappant. “Je n’ai pas été violent (…) je ne l’ai pas attaquée”, a-t-il assuré, sans convaincre les magistrats.