Le Conseil régional de la consommation de Thiès s’est ainsi réuni jeudi; notamment pour fixer les nouveaux prix du riz brisé non parfumé, du sucre cristallisé; mais également de l’huile en dosettes et en vrac, applicables dans la région.
Les prix arrêtés à l’issue du conseil régional de la consommation se présentent comme suit; le kilo de riz non parfumé se vendra désormais à 300 francs; le litre d’huile en vrac à 1.210 FCFA et la dosette d’huile à 370 francs. Le prix du sucre cristallisé est fixé à 600 francs le kilo.
Une perturbation du marché mondial s’est traduite ainsi par une hausse des cours mondiaux; et aussi de certaines denrées dans le pays.
En réponse à cette situation, l’Etat a pris un paquet de mesures consistant à renoncer à certaines taxes; évaluées à 47 milliards de FCFA, pour encourager l’importation; améliorer entre autres les niveaux de stock, et ainsi infléchir les prix de ces denrées.
Le ministère du Commerce a établi une nouvelle structure de prix applicable à Dakar; tout en instruisant les services régionaux du commerce d’en faire de même en appliquant les différentiels de transport, pour stabiliser les prix.
A l’issue d’une rencontre, auparavant, avec les grossistes et demi-grossistes; qui a ainsi permis d’arrêter de nouveaux tarifs avec eux, le sac de riz devra désormais se vendre à 13.500; le sac de sucre cristallisé à 28.500 FCFA, le bidon de 20 litres d’huile en vrac à 23.200 FCFA et le seau de dosettes d’huile à 21.500 FCFA