Au moins neuf personnes sont mortes et 87 ont été blessées dans des catastrophes naturelles, dont des inondations provoquées par des pluies diluviennes depuis août; ont annoncé jeudi les autorités burkinabè dans un communiqué.

“On déplore 9 décès et 87 blessés dont 12 graves suite aux catastrophes naturelles”; notamment des inondations et des vents violents; indique le compte rendu du Conseil des ministres.

Plus de 20.000 personnes ont été sinistrées et “des dégâts importants ont été constatés; notamment des habitations détruites et des infrastructures publiques endommagées”; a ajouté le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Ousséni Tamboura; précisant que les victimes sont mortes par noyade ou dans l’effondrement d’habitations précaires.

Un tiers des provinces du pays et 22 communes sont notamment concernées par ces inondations; qui touchent ainsi plusieurs pays du Sahel; à l’image du Niger qui a enregistré 64 morts et plus de 70.000 sinistrés depuis juin.