Dans un live Instagram diffusé sur son compte le 15 août, la chanteuse américaine Lizzo a expliqué être victime d’insultes raciste; mais aussi grossophobes sur les réseaux sociaux depuis la sortie de “Rumors”; son nouveau titre, avec Cardi B.

“La plupart du temps, ça ne me blesse pas. Je m’en fiche. Je pense que quand je travaille aussi dur; ma tolérance est plus faible, ma patience est plus faible. Je suis plus sensible et cela m’atteint”; a ainsi évoqué, en larmes, la star de 33 ans qui parle à ses abonnés depuis sa salle de bain. Et d’ajouter : “Les gens disent tellement de merd* sur moi, ça n’a pas de sens. C’est grossophobe, raciste et blessant. Si vous n’aimez pas ma musique, ok. Si vous n’aimez pas “Rumors”, ok. Mais plein de gens s’attaquent à moi sur mon physique”.

“Peu importe la quantité d’énergie positive que vous mettez dans le monde; il y aura toujours des gens qui auront quelque chose de méchant à dire sur vous. C’est grossophobe, c’est raciste, et c’est blessant.

Ce que je n’accepterai pas, c’est que vous fassiez cela aux femmes noires, encore et encore, surtout à nous, les grosses filles noires. Quand nous ne rentrons pas dans la case dans laquelle vous voulez nous mettre, vous nous déversez votre haine. Ce n’est pas cool”, a-t-elle poursuivi.