Mardi à Tokyo, la sprinteuse américaine Gabrielle Thomas alias Gabby Thomas a ainsi remporté le bronze. Une première dans l’histoire de la prestigieuse université américaine. Un ancien étudiant de Harvard a remporté une médaille d’or au triple saut en 1896; mais il n’a jamais obtenu son diplôme…

Lors des essais de l’équipe olympique d’athlétisme des États-Unis en juin; l’athlète a couru la course de 200 m en 21,61 secondes; le troisième sprint de 200 m le plus rapide de tous les temps. Cela a fait d’elle notamment la deuxième femme la plus rapide de l’histoire de la course.

La seule femme dans l’histoire du sport à avoir couru plus vite que Gabby Thomas est la légendaire Florence Griffith-Joyner, qui a établi le record du monde du 200 m en 1988.