La chambre criminelle du Tribunal de grande instance (TGI) de Diourbel (centre) a ainsi condamné l’accusé Médoune Ngom à 10 ans de réclusion criminelle; notamment pour tentative de meurtre sur Ibra Diouf; à qui il devra verser ainsi la somme de 10 millions FCFA en guise de dommages et intérêts.

Médoune Ngom comparaissait entre autres vendredi devant la barre de la juridiction; pour les faits de tentative d’assassinat.
La chambre criminelle n’a pas suivi le substitut du procureur de la République, Mamadou Saïdou Diao; qui avait requis une peine de 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre de l’accusé.
Elle a requalifié en tentative de meurtre les faits pour lesquels il était poursuivi.
Dans son réquisitoire; le parquet s’est évertué à démontrer qu’il y a eu tentative d’assassinat; invoquant des actes de nature à donner la mort précédés d’une préméditation.