Aminata Lo Dieng est dorénavant libre. Le procureur de la République, l’a par ailleurs condamné à 2 mois de sursis avec une amende de 20.000f.

Aminata Lo Dieng a notamment été arrêté le 1er février pour non respect du couvre-feu. Elle était en compagnie de son frère, lui aussi libéré. Ils ont été déféré et présenté aujourd’hui. A l’issue, le procureur les a condamné tous les deux à 2 mois de sursis et une amende de 20.000 fcfa. Le juge a notamment retenu les chefs d’accusation d’outrage à agent et violation des règles du couvre-feu. Selon Seneweb, Madame Lô a été relaxée pour le délit d’usurpation de fonction. Une condamnation qui permet à celle qui fut ministre du Tourisme sous l’ère Wade d’humer l’air de la liberté après deux jours de détention.