“La bonne cuisine est honnête, sincère et simple.” De Elisabeth David / Cuisine paysanne française.


Lorsque la célèbre chef culinaire française Élisabeth David partageait tous les bien faits que procurent une recette en parfaite union avec notre personnalité, elle ne faisait certainement pas allusion à Omar Ngom. Mais, toutefois, ce dicton ramène farouchement à ce chef cuisinier exerçant dans le domaine depuis maintenant un peu plus de 13 ans.

Omar Ngom est attiré par la curiosité et l’envie de se surpasser. C’est en Italie et principalement à Siena qu’il découvre cet amour pour l’art culinaire. C’est au travers des différentes situations connues de par ses expériences, qu’il a pu démontrer son talent à travers le restaurant Il Pappagallo. Qui propose de redécouvrir les saveurs italiennes sur Dakar.

Immersion dans l’univers du Chef Ngom

Omar Ngom est un véritable passionné de cuisine. Italien d’adoption, il a ramené avec lui les saveurs des mets cuisinés avec amour de l’Italie. Il passera notamment 21 ans dans la ville de Siena. Une ville réputée pour ses courses du Palio Delle Contrade(course de chevaux). Elle fait notamment partie du patrimoine mondial de l’Unesco.
Il effectuera ses premiers pas en restauration au sein de l’Hôtel « Palace Hôtel Due Ponti ». C’est dans ce restaurant qu’il s’élève et perfectionne son savoir-faire culinaire, grâce à une dame qui lui est chère. Celle-ci, appris au chef Ngom tous les secrets de la cuisine italienne.

« Je suis arrivé à Siena très jeune en 2001. J’ai commencé à travailler dans l’hôtel comme lave-vaisselle. Après 1 an, la dame s’est rendue compte de mon engagement et disponibilité sur le travail. Et aussi, la façon dont j’étais déterminé à devenir chef cuisinier. C’est ainsi qu’elle a décidé de m’aider en me permettant de me former dans des écoles. En faisant des stages au coté de grands chefs cuisiniers italiens. Avec pour objectif, de devenir un jour : chef cuisinier de son restaurant »

Omar Ngom

Se former pour être le Meilleur

Après avoir suivi une formation de 6 mois dans la ville de Chianciano, il revient au sein du restaurant Palace Hotel Due Ponti en qualité de 2ème chef cuisine. Le couronnement y sera de la partie plus que, 2 ans plus tard, il obtiendra le précieux sésame de Chef cuisinier du restaurant. Signe d’un parcours enrichissant !

Malgré l’obtention de ce poste qu’il ambitionnait tant avoir, Omar Ngom vu que sa formation n’était pas complète. Attiré par cette envie de découvrir ainsi que de mieux connaître toutes les facettes de la cuisine italienne, il pris une décision relative.

« C’est avec Renata Toppi que j’ai eu la possibilité de m’améliorer sur la cuisine traditionnelle toscane. Cela, avec un certain Hugo Dominati dans sa brasserie où j’ai appris les différents types de viandes et leurs particularités. »

A l’issue de cette nouvelle expérience, celle qu’il considère comme une seconde mère pour lui (Mme Paola Fioravanti), lui propose de poursuivre une autre formation au sein de l’hôtel le plus important de la ville de Siena, « Hôtel Garden». Il apprend par la suite, des techniques très importantes comme la « cuisson à basse température et la cuissons sous vide ».

Retour au Sénégal

Le Sénégal a toujours occupé une place importante dans le cœur d’Omar Ngom. S’il a quasiment passé toute sa vie en Italie, il savait qu’un jour, il retournerait chez lui. Après avoir obtenu un bagage culinaire digne des plus grands chefs méditerranéens, ce dernier prit l’initiative de faire découvrir toute la splendeur de la cuisine italienne au Sénégal.

Chaque pays possède ces facettes de la réalité professionnelle. Le changement peut parfois être radical quelques fois. Et ce n’est pas Omar Ngom qui en dira le contraire.

« Le retour au Sénégal n’a pas été si difficile, car c’était quelque chose que je désirais depuis. Une difficulté que j’ai remarqué ici dans le domaine professionnel, c’est que les gens n’ont pas la même attitude au travail qu’en Europe. Ils sont beaucoup plus lents. Ce sont deux mondes différents. Je le constate avec mes employés, mais aussi avec les fournisseurs. », explique t-il.

Un autre véritable souci important auquel a du faire face Omar Ngom de son retour d’Italie est la gestion des produits de qualité. Avec une clientèle très exigeante au sein du restaurant Pappagallo dont il officie comme chef, les consommations présentées doivent ainsi être de meilleures qualités vu les prix proposés par le restaurant.

  • « Au restaurant Pappagallo, les clients ressentent les saveurs de l’Italie, avec comme particularité des pâtes fraîches, des fromages fait maison (ricotta), des vins italiens »

Il Pappagallo référence italienne au Sénégal

Omar Ngom est un produit pur d’Italie. Quand il est en cuisine, il met tout son savoir-faire italien au service de Il Pappagallo restaurant. Il a une mission particulière lorsqu’il est en cuisine : celle de représenter au mieux l’Italie.

Il Pappagallo est un restaurant paisible situé en plein cœur de Dakar, possédant un cadre spacieux et harmonieux. Il propose d’ailleurs une multitude de spécialités italiennes mais aussi européennes. Notamment, ces pates frais Pici, Tagliatelle, Pesto fait maison ou encore mieux I Gnudi, focaccie, Grissini, des plats typiquement italiens.


Si vous n’avez jamais mangé italien, c’est l’occasion parfaite pour vous, de vous y rendre et découvrir autant de recettes qui augmenteront votre appétit. Le Pappagallo possède une certaine vision différente de ses concurrents. Les concepts mis en avant sont totalement différents vu que, chaque chef a ses particularités. Sans oublier les atouts acquis durant toutes ses expériences.

Une des particularités de il Pappagallo se trouve notamment au sein de sa clientèle très sélective. Dans laquelle on retrouve des diplomates, des hommes d’affaires, mais aussi des expatriés et quelques célébrités.

« On fait des menus fixes pour le déjeuner et pour les dîners à la carte pour une clientèle sélective. Les prix sont bien au dessus de la moyenne à Dakar. C’est un choix du propriétaire du restaurant pour avoir une clientèle sélectionnée. », justifie t-il.

L’Italie dans son coeur, le Sénégal dans son âme

Chef Omar Ngom est un amour de la découverte et véritable passionné de la cuisine. Très curieux, c’est en toute logique que la plupart de son temps libre, il est toujours à la recherche de la dernière recette inventée qui lui semble parfaite. Il a aussi crée une société de cathering « Sama Chef Privé ».


L’Italie possède toujours une place particulière dans son cœur. Lorsque nous est venue la question de savoir où est ce qu’il se voit dans une dizaine d’années, sa réponse est plus que claire. Et cela, avec des objectifs débordant d’ambitions.

« Sûrement pouvoir vivre au Sénégal même si l’Italie fera toujours partie de moi ; je continuerai à y aller mais ma vie sera plus au Sénégal. Une autre chose que j’aimerais créer est surement une école de chef cuisiniers pour mettre mes compétences acquises en Italie à la disposition des jeunes sénégalais. Pour ce faire je continuerai à me former dans les écoles italiennes afin que je puisse avoir tous les documents nécessaires pour ouvrir une école de formation sérieuse ».